Souplesse arrière, ATR

Le sol…

Cet exercice consiste à réaliser, sur un accompagnement musical, un programme d’une minute et demie, alternant des passages rythmés et acrobatiques et des passages plus gracieux et chorégraphiques, sur un praticable – de douze mètres sur douze (avec une bande de couleur – rouge le plus souvent- sur laquelle les gymnastes ne doivent pas marcher, sous peine de pénalité).

C’est au sol que les gymnastes peuvent le mieux exprimer leur talent artistique.

Il leur faut également faire preuve de qualités athlétiques et d’endurance pour enchaîner les éléments acrobatiques très variés. Cela en fait un exercice très complet.

Comme le saut de cheval, le sol est un agrès commun avec la gymnastique artistique masculine, mais les gymnastes masculins présentent leur mouvement sans accompagnement musical, ni chorégraphie.

LES EXIGENCES

Généralités

La durée de l’exercice ne peut pas dépasser 1’30 ». Un exercice trop long est pénalisé d’une déduction de 0,10 pts (si dépassement de 2 secondes ou moins), ou de 0,30 pts (si dépassement de plus de 2 secondes). Une déduction est appliquée sur le maximum de la note B pour exercice trop court

Note B maximum :

  • 10 pts si 7 éléments reconnus ou plus sont exécutés
  • 6 pts si 6 éléments reconnus sont exécutés
  • 5 pts si 5 éléments reconnus sont exécutés
  • 2 pts entre 1 et 4 éléments reconnus sont exécutés

Une sortie du praticable,

  • qu’elle soit du pied ou de la main, entraîne une déduction de 0,10 pts (un pied ou une main),
  • 0,30 (deux pieds ou deux mains),
  • 0,50 pts (réception en dehors du praticable).

Exigences de Groupe d’Éléments

L’exercice doit contenir les exigences de groupes d’éléments suivantes (0,50 pts attribués par EGE remplie):

  1. Passage gymnique de 2 éléments minimum, dont un saut avec écart antéro-postérieur de 180°
  2. Série acrobatique avec deux salti différents
  3. Deux saltos dans des directions différentes : avant/latéral et arrière
  4. Salto avec double rotation transversale et salto avec rotation longitudinale
  5. Sortie

Directives pour le contenu et la composition

L’exercice doit être composé d’éléments et de séries acrobatiques (avec ou sans envol en avant, en arrière, sur le côté), d’éléments et de liaisons gymniques et chorégraphiques. Un changement harmonieux entre les éléments gymniques et acrobatiques, un rythme varié et une chorégraphie correspondant au caractère de la musique sont nécessaires. Enfin, l’harmonie entre la musique et le mouvement ainsi qu’une utilisation variée de toute la surface du praticable sont de rigueur. Le jury B effectue des déductions pour l’exécution (0,10 pts, 0,30 pts ou 0.50 pts).

Les fautes d’expression artistique sont elles aussi prises en considération (chorégraphie, expression du thème de la musique à travers le mouvement, rythme et tempo). Les fautes de composition de l’exercice (par exemple absence d’un tour sur une jambe ou d’un mouvement près du sol) sont des pénalisations appliquées par le jury A sur la note finale.